Créer sa boutique en ligne de vêtements

Découvrez les phases indispensables pour créer une boutique en ligne de vêtements originale, puis la faire connaître pour la rendre performante.

  • 11 juillet 2022
Créer sa boutique en ligne de vêtements

La vente de vêtements en ligne connaît un succès phénoménal qui donne des idées aux entrepreneurs à la recherche d’une niche intéressante. La crise du covid fut extrêmement bénéfique pour les boutiques déjà installées, mais profite encore au e-commerce. En effet, de nombreux clients potentiels avaient jusque-là l’habitude de parcourir les boutiques physiques, afin de prendre le temps de tâter les matières et essayer les vêtements. Cet intermède durant lequel la France s’est figée leur a fait découvrir l’aspect pratique de la vente en ligne. Par conséquent, la courbe des ventes sur Internet poursuit sa progression. Si vous envisagez de participer à cet essor, voici nos conseils pour créer sa boutique en ligne de vêtements.

Quels produits vendre dans votre boutique en ligne de vêtements

En amont de la création informatique de votre boutique en ligne de vêtements, vous devez prendre le temps nécessaire pour déterminer son contenu. Autant vous dire que si vous vous lancez à l’aveuglette, vos chances sont minces de percer sur ce marché.

Vous devez réfléchir à un concept ou à un contenu qui se démarque de vos concurrents. Intéressez-vous à ce qui existe actuellement, en observant ce qui marche et ce qui ne marche pas. Interrogez-vous aussi sur vos goûts et vos aspirations.

Définissez l’origine des vêtements que vous souhaitez vendre.

Les créations originales

Vendre des créations originales constitue un véritable atout, car vos pièces sont rares, voire uniques. Vous pouvez vous-même fabriquer vos vêtements ou assurer la commercialisation d’un créateur.

Les impressions à la demande

Les impressions à la demande sont à mi-chemin entre les créations originales et le prêt-à-porter. Vous proposez des designs originaux que vous créez vous-même ou en faisant appel à un graphiste.

Vous imprimez ou faites imprimer uniquement à la demande, ce qui vous évite d’avoir du stock.

Le prêt-à-porter

Le prêt-à-porter consiste à vous installer comme détaillant d’un grossiste. Vos vêtements étant fabriqués à plus grande échelle, choisissez bien votre fournisseur pour vous assurer que les produits intéresseront votre cible.

Le dropshipping

Le dopshipping représente la solution de facilité : vous ne possédez aucun stock, mais assurez uniquement le relai entre le fabricant (ou le grossiste) et le client. Cette solution est la plus sûre, car vous n’investissez pas dans le stock ni dans les locaux pour l’entreposer et vous n’êtes pas non plus en charge des expéditions. En contrepartie, votre marge est plus faible, ce qui vous oblige à effectuer un plus gros chiffre d’affaires pour obtenir un bénéfice assez conséquent pour vous faire vivre.

L’étude de marché et le business plan

L’élaboration du business plan contenant, entre autres, l’étude de marché s’avère essentielle.   

L’étude de marché

Lorsque vous aurez déterminé le type de produit que vous souhaitez commercialiser, vous devez réaliser une étude de marché. Elle définit votre clientèle, vérifie que le marché existe et qu’il n’est pas saturé et confirme (ou pas) que les moyens financiers de votre cible sont compatibles avec votre offre.

Le business plan

L’étude de marché fait partie du business plan. La constitution de ce dossier exhaustif qui brosse le portrait de votre boutique en ligne de vêtements est absolument indispensable avant d’investir le premier centime dans votre e-commerce.

Le business plan commence par une partie rédactionnelle qui vous permet d’argumenter vos choix et de définir votre mode de fonctionnement. Il contient également toute la partie chiffrée qui vous permet d’évaluer le montant dont vous aurez besoin pour vous lancer.

Enfin, le business plan détaille votre stratégie commerciale et tous les moyens que vous allez mettre en œuvre pour vous faire connaître.

Ce business plan constitue un outil de poids pour convaincre des investisseurs de vous suivre, à commencer par votre banquier. Le document sera aussi votre feuille de route pour vos premières années d’exercice.

Si vous n’êtes pas familiarisé avec l’étude de marché et le business plan, formez-vous, car ils constituent le gage de votre réussite. Ces documents attestent de la viabilité de votre projet. Grâce aux tableaux chiffrés notamment, vous savez si vos prix de vente sont bien évalués pour couvrir les charges et dégager un bénéfice suffisant pour investir dans votre boutique pour la développer et vous payer.

Vous trouvez sur Internet les sources gratuites nécessaires pour vous former à l’élaboration du business plan.

Pensez à votre futur logiciel de comptabilité boutique de vêtements en ligne

Vous devez également vous former à la comptabilité et à la gestion si vous ne maîtrisez pas encore le sujet. Vous devrez vous équiper d’un logiciel de facturation de boutique de vêtements en ligne. En choisissant un logiciel facile à prendre en main comme Bizyness par exemple, vous n’aurez aucun mal à éditer les factures et dresser les bilans pour déclarer vos revenus, mais vous devez comprendre les finesses de la comptabilité pour la gestion de votre boutique.

L’erreur de nombreux entrepreneurs novices est de ne pas prendre en compte l’ensemble des charges et de négliger les frais de fonctionnement de leur e-commerce. Ne prenez pas la partie comptable à la légère et vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir.

La création de votre site Internet

Les outils pour la création de votre boutique en ligne de vêtements sont disponibles en ligne. Libre à vous de vous former pour apprendre à les utiliser ou de passer par un professionnel de la création de sites Internet.

Vous disposez de CMS de e-commerce qui prévoient tous les modules nécessaires : la boutique proprement dite avec l’affichage de vos produits, le panier et les moyens de paiement sécurisés, la page à propos, les CGV (Conditions Générales de Vente), le blog, etc. Il s’agit de Shopify, WooCommerce, Prestashop, Magento, Wizishop, etc.

Vous pouvez également construire votre boutique à partir d’un site classique, WordPress ou tout autre CMS, et l’enrichir des outils nécessaires pour concevoir votre tunnel de vente.

Si vous ne disposez pas de suffisamment de temps ou que vous n’êtes pas à l’aise avec l’informatique, requérir les services d’un professionnel vous garantit un site esthétique, fonctionnel et techniquement performant.

Ces trois atouts sont indispensables pour la popularité de votre boutique. Le design et la navigation fluide rendent l’expérience utilisateur plus agréable et instaurent inconsciemment un climat de confiance. A contrario, un site bâclé dont la navigation paraît fastidieuse non seulement fait effet de repoussoir, mais installe également un climat de suspicion. Or, vous allez demander à votre visiteur de vous livrer son numéro de carte bancaire. Sans confiance, pas de ventes.

L’aspect technique du site Internet concerne à la fois le visiteur et les moteurs de recherche. Un site bien conçu est rapide et sa présentation limpide permet une navigation fluide. D’autre part, votre système de paiement doit être parfaitement sécurisé. Google et ses concurrents analysent le fond comme la forme de votre site pour vous classer les résultats de leur recherche. Or, seul un bon classement vous permet de gagner en popularité.

Peaufinez votre site et ne le lancez qu’une fois qu’il est opérationnel, afin de donner une bonne impression dès vos premières visites.

Faites-vous connaître !

Le lancement de votre site Internet n’est que le début de l’histoire, il faut maintenant vous faire connaître. Si vous avez suivi les étapes, vous avez renseigné votre stratégie commerciale dans votre business plan.

Les moyens de faire connaître votre boutique en ligne de vêtements sont multiples. Voici les principaux.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont désormais indissociables d’un site Internet. Ils sont devenus une composante importante du marketing et constituent un puissant outil pour vous faire connaître, créer des liens forts avec votre audience et obtenir des recommandations.

Soyez présent et actif sur vos réseaux sociaux. Pour la vente de vêtements en ligne, vous devez naturellement privilégier l’image.

Le référencement naturel

Le référencement naturel passe principalement par le contenu rédactionnel de votre site. Créez une page de blog que vous allez alimenter régulièrement avec des articles de votre choix, tournant autour de votre thématique.

Proposez des articles conviviaux et illustrés d’images qui donnent envie de s’intéresser à vos produits.

La publicité payante

Google AdWords et Facebook Advertising sont les canaux les plus populaires pour vous faire connaître. Consacrez un budget raisonnable à la publicité et surtout, analysez chaque campagne avec la plus grande attention. Ces médias vous offrent des outils pour accéder à des statistiques très nombreuses et riches d’enseignements, profitez-en. Cela vous permet d’affiner vos campagnes publicitaires pour les rendre plus performantes.

Les campagnes d’email marketing

Les données de vos visiteurs sont précieuses. Vous devez collecter les mails de vos clients, ce qui est facile grâce au compte qu’ils doivent créer pour valider leur panier d’achats.

Pour étoffer votre liste d’adresses, proposez un cadeau sur votre site, organisez des jeux-concours sur les réseaux sociaux, proposez un sondage, etc.

Cette liste de mails vous permet d’envoyer une newsletter contenant vos dernières offres, avertissant d’une prochaine promotion, proposant un coupon de réduction, etc.

La gestion et le logiciel de comptabilité boutique en ligne de vêtements

Le choix de votre logiciel de comptabilité boutique en ligne de vêtements compte pour beaucoup dans votre réussite. Il doit réunir tous les outils pour vous aider à la gestion, sans y consacrer trop de temps. Il est tout aussi indispensable que sa prise en main soit rapide et intuitive.

Vous pouvez miser sur un logiciel comme Bizyness qui est conçu pour le commerce en ligne. Il se synchronise automatiquement avec les sites de e-commerce les plus populaires, dont Shopify, Woocommerce et Wizishop. Il se synchronise également avec votre compte en banque. Vous disposez d’outils ingénieux pour automatiser diverses tâches et gagner du temps sur votre gestion. Vous pouvez coupler Bizyness avec Zapier pour multiplier encore les automatisations.

Le logiciel prend en charge le calcul de la TVA, ainsi que les devises étrangères. Pour découvrir l’ensemble de ses fonctionnalités, vous pouvez le tester pendant une période d’essai de deux semaines.

Besoin d'aide pour gérer simplement votre entreprise ?

Rejoignez nos centaines de clients déjà satisfaits ! Essayez Bizyness gratuitement pendant 30 jours, sans engagement ni carte de crédit.

© 2022 Bizyness. Développé avec en Haute-Savoie.