La déclaration URSSAF auto entrepreneur, comment procéder ?

La déclaration URSSAF auto entrepreneur obéit à un agenda strict et requiert une comptabilité à jour. Bizyness calcule votre chiffre d'affaire et facilite votre déclaration URSSAF.

  • 08 février 2022
La déclaration URSSAF auto entrepreneur, comment procéder ?

L’une des particularités du statut de l’auto entrepreneur est de bénéficier d’une comptabilité simplifiée. Toutefois, vous devez déclarer vos revenus à l’URSSAF tout au long de l’année. Voici quand et comment rédiger votre déclaration auto entrepreneur.

La déclaration URSSAF auto entrepreneur

À quoi correspondent les sommes déclarées ?

La déclaration auto entrepreneur de votre chiffre d’affaires est obligatoire, même si ce chiffre est nul ! Vous devez dans ce cas renseigner le champ dédié avec la mention « Néant ». 

Le montant que vous déclarez permet à l’URSSAF de calculer vos cotisations et contributions sociales. Toutefois, si vous avez choisi le versement libératoire, un seul prélèvement de l’impôt sur le revenu et des charges sociales est effectué.

Pour chaque période, vous ne devez déclarer que les sommes que vous avez effectivement encaissées. Les factures en cours, ainsi que les factures échues, mais non réglées par vos clients, doivent être déclarées au titre de la période suivante (ou plus tard encore, si vous tardez à percevoir le règlement).

La déclaration URSSAF de votre chiffre d’affaires, quelle périodicité ?

Vous avez le choix de la déclaration auto entrepreneur mensuelle ou trimestrielle. La périodicité de principe est mensuelle, tandis que vous devez en effectuer la demande pour une déclaration trimestrielle. Cette dernière est valable pour l’année civile, mais elle est tacitement reconduite d’année en année. Si vous souhaitez revenir à la déclaration auto entrepreneur mensuelle, vous devez l’indiquer à l’URSSAF avant le 31 octobre, pour que le changement soit effectif au 1er janvier de l’année suivante.

Les dates de déclaration URSSAF de l'auto entrepreneur

Pour chaque déclaration, vous disposez d’un délai de 30 jours après la période d’activité concernée.

— Pour une échéance mensuelle, votre chiffre d’affaires doit être déclaré à la fin du mois.

— Pour une échéance trimestrielle, les dates sont les suivantes :

  • 30 avril pour le chiffre d’affaires réalisé en janvier, février et mars ;
  • 31 juillet pour le CA réalisé en avril, mai et juin ;
  • 31 octobre pour le CA réalisé en juillet, août et septembre ;
  • 31 janvier pour le CA réalisé en octobre, novembre et décembre.

Une fois votre déclaration auto entrepreneur effectuée sur le site de l’URSSAF, le montant de vos cotisations vous est instantanément notifié. Vous disposez d’un mois pour effectuer le règlement en ligne.

L’abattement spécifique octroyé à l’auto entrepreneur

Lors de votre déclaration auto entrepreneur, vous renseignez votre type d’activité. Le taux d’abattement auquel vous avez droit est alors appliqué et entre dans le calcul de vos cotisations, ainsi que de votre déclaration auto entrepreneur aux impôts.

Le prélèvement social et fiscal libératoire forfaitaire inclus dans la déclaration auto entrepreneur

Si vous optez pour le prélèvement social et fiscal libératoire forfaitaire, votre imposition s’effectue par l’intermédiaire d’un prélèvement effectué directement sur votre chiffre d’affaires. Il n’existe plus alors d’abattement à appliquer.

Les taux d’abattement de l’auto entrepreneur

Le taux d’abattement de l’auto entrepreneur dépend de votre activité.

1.     Abattement de 34 % pour les activités libérales et bénéfices non commerciaux.

2.     Abattement de 50 % pour l’activité de prestation de services et bénéfices industriels et commerciaux.

3.     Abattement de 71 % pour l’activité de vente de marchandises et de fourniture de logement.

Tous les calculs sont directement effectués par l’URSSAF, votre rôle consiste uniquement à renseigner le montant de votre chiffre d’affaires. Toutefois, pour être certain de déclarer la somme exacte et être en règle avec l’administration fiscale, vous avez tout intérêt à recourir à un logiciel de comptabilité professionnel du type Bizyness. Le logiciel de facturation facilite la déclaration auto entrepreneur et vous met à l’abri des erreurs qui peuvent vous valoir des pénalités, voire un redressement.

Les pénalités en cas de non-respect des échéances

Si vous n’effectuez pas votre déclaration à temps, une pénalité de 52 € vous est appliquée pour chaque déclaration manquante. Attention, cette pénalité vaut même si votre chiffre d’affaires est nul, mais que vous avez omis de le signaler.

D’autres majorations sont appliquées si vous ne régularisez pas la situation avant l’échéance suivante.

Vos déclarations URSSAF sont facilitées en facturant avec Bizyness

Le logiciel de facturation facilite la déclaration auto entrepreneur et vous garantit d’exactitude de vos chiffres. Bizyness tient à jour votre comptabilité et notamment le règlement de vos factures.

Lorsque la date de déclaration auto entrepreneur échoit, vous exportez en quelques clics l’activité correspondante, en ne sélectionnant que les factures qui ont été réglées. Tous les encours ne seront déclarés qu’après leur paiement.

Dès que votre auto entreprise est constituée, rendez-vous sur le site de l’URSSAF pour créer votre compte professionnel. Par la suite, vous accédez à votre espace personnel où vous sont notifiées les dates d’échéances.

Il vous suffit de suivre les indications, renseigner votre type d’activité dont dépend votre abattement, puis saisir le chiffre calculé par Bizyness. Vous pouvez régler instantanément ou attendre la fin du mois pour envoyer votre virement.

Grâce à Bizyness, votre compte en banque est synchronisé à votre comptabilité. Vous savez ainsi si vous disposez de la trésorerie pour acquitter votre dette fiscale ou s’il est préférable que vous attendiez avant d’initier le virement. D’autre part, vous avez aussi le choix d’automatiser le règlement de vos cotisations en utilisant un outil comme Zapier qui est compatible avec Bizyness.

La déclaration d’impôts de l'auto entrepreneur

La déclaration auto entrepreneur impôts dépend de l’option pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu.

Si vous avez sélectionné l’option pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu

Dans ce cas, vous vous acquittez mensuellement ou trimestriellement de votre impôt sur le revenu. Il est calculé grâce à un pourcentage de votre chiffre d’affaires, selon les mêmes modalités que vos cotisations sociales, directement auprès des organismes de sécurité sociale.

Vous devez ensuite déclarer vos revenus en utilisant le formulaire n° 2042-C-PRO.

Si vous n’avez pas opté pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu

Dans ce cas, vous êtes imposé selon le régime des micro-entreprises, en micro-BIC ou en micro-BNC, selon la nature de votre activité.

Votre impôt est calculé sur les déclarations effectuées sur votre compte URSSAF tout au long de l’année, après abattement, et selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu. Quel que soit le montant de votre abattement, l’administration fiscale établit un montant minimum pour celui-ci de 305 €.

La somme résultant de votre chiffre d’affaires, moins l’abattement, doit être reportée sur votre déclaration de revenus, sur le formulaire n° 2042-C-PRO.

Bizyness calcule automatiquement votre chiffre d'affaires à déclarer

Comme pour votre déclaration mensuelle ou trimestrielle de chiffre d’affaires effectuée auprès de l’URSSAF, Bizyness calcule automatiquement le montant que vous devez déclarer sur l’année.

Le logiciel de facturation facilite la déclaration auto entrepreneur et garantit son exactitude. Vous ne risquez aucune omission et ne déclarez que les factures qui sont réglées. Tous les encours et impayés sont automatiquement reportés dans l’exercice de l’année suivante par le logiciel.

Avec un logiciel comme Bizyness, la déclaration auto entrepreneur, ainsi que les formalités relatives aux impôts, sont rapides. Vous ne perdez pas de temps pour la tenue à jour de votre comptabilité et vous ne prenez pas le risque d’erreur qui vous expose à un contrôle et à d’éventuelles pénalités.

Besoin d'aide pour gérer simplement votre entreprise ?

Rejoignez nos centaines de clients déjà satisfaits ! Essayez Bizyness gratuitement pendant 30 jours, sans engagement ni carte de crédit.

© 2022 Bizyness. Développé avec en Haute-Savoie.