Logiciel de facturation restaurant

Découvrez les particularités du logiciel de facturation restaurant qui traite notamment les différents taux de TVA appliqués dans ce secteur d’activité.

  • 19 avril 2022
Logiciel de facturation restaurant

Les restaurateurs travaillent sur des plages horaires importantes et doivent réduire autant que possible le temps dédié à la partie administrative de leur métier. La comptabilité pour un restaurant demande une gestion minutieuse, car elle implique des dépenses très variées (achat de matières premières, salaires du personnel, charges fixes, etc.). Par ailleurs, le restaurateur doit jongler entre deux taux de TVA en fonction de la destination de ses préparations (sur place ou à emporter), ainsi que de ses boissons, avec ou sans alcool. Il apparaît indispensable de recourir à un logiciel de facturation restaurant, performant et adapté aux particularités de ce métier.

L’entreprise du restaurateur

Tout restaurateur s’inscrit au registre du commerce et des sociétés pour pouvoir exploiter son établissement. Il a le choix du statut juridique pour immatriculer son entreprise : EURL, SASU, SARL, SAS, etc.

Le logiciel de facturation restaurant doit prendre en compte le statut juridique sélectionné, afin de pouvoir répondre aux obligations comptables qui ne sont pas les mêmes pour chacun.

Les particularités du logiciel de facturation restaurant

Chaque entreprise possède des particularités. Celles-ci doivent être compatibles avec les fonctionnalités proposées par le logiciel de facturation restaurant.

Tenir compte des investissements dans la restauration

Un restaurant utilise des appareils de cuisine représentant des investissements importants. D’autre part, pour bien recevoir ses clients, l’aménagement, la décoration et le mobilier de la salle doivent être tenus en bon état, ce qui nécessite des rénovations et achats récurrents.

Le restaurateur doit pouvoir intégrer ces dépenses dans son logiciel de facturation restaurant et traiter certains en amortissement. Cela concerne notamment :

  • les aménagements pour améliorer l’accueil, ainsi que le travail en cuisine ;
  • les mises aux normes en fonction de l’évolution des lois, notamment des lois sanitaires ;
  • le mobilier de la salle : tables, chaises, bar, éléments de décoration, etc. ;
  • les aménagements extérieurs : façade, enseigne et terrasse ;
  • le matériel dédié à la cuisine : plaques de cuisson, fours, réfrigérateur, etc. ;
  • la chambre froide ;
  • les rénovations diverses pour raisons sanitaires, entre autres.

Les charges fixes

Dans sa comptabilité, le restaurateur intègre restaurant ses charges fixes. Les factures énergétiques sont particulièrement importantes en raison de l’activité : le chauffage et la climatisation de la salle d’une part, la consommation du matériel de cuisson et de réfrigération d’autre part.

Le logiciel Bizyness vous permet de répertorier toutes ces charges dans un même onglet, afin de mieux les gérer. En effet, ce poste important justifie un traitement particulier, afin de trouver comment faire des économies sur les dépenses de fonctionnement qui pèsent sur la marge du restaurant.

Ces charges recensent :

  • dépenses d’énergie ;
  • loyer ou crédit immobilier ;
  • locations de matériel professionnel ;
  • assurances ;
  • licence professionnelle ;
  • entretien du matériel ;
  • frais bancaires ;
  • frais de télécommunication ;
  • charges de personnel ;
  • honoraires de l’expert-comptable ;
  • dépenses de publicité et communication, etc.

À cela s’ajoutent naturellement les dépenses pour l’approvisionnement en alimentation et boissons pour l’élaboration des repas.

La TVA dans la restauration

La particularité du secteur de la restauration est d’appliquer deux taux de TVA différents. Il apparaît donc essentiel que le logiciel de facturation du restaurateur gère ces différents taux de TVA.

1.     TVA de 5,5 % pour les ventes à emporter.

2.     TVA de 10 % pour les ventes à consommer sur place.

Les ventes à consommer sur place (sauf boissons alcooliques) bénéficient du taux de TVA réduit à 10 % depuis le 1er janvier 2014. Cela concerne les restaurants, mais aussi les entreprises de restauration collective, ainsi que la fourniture de préparations alimentaires pour des réceptions privées ou professionnelles.

Pour la restauration rapide, le taux de TVA appliqué est de 10 %, que les produits soient ou non consommés sur place. En effet, la TVA à 5,5 % ne concerne que les produits alimentaires dont la consommation n’est pas immédiate, ce qui n’est pas le cas dans la restauration sur place.

Seules les ventes à emporter dans des contenants spécifiques permettant la conservation des produits, donc une consommation différée, bénéficient du taux de TVA réduit à 5,5 %.

La TVA sur les boissons

  • Les boissons alcooliques sont traitées à part et relèvent du taux plein de TVA de 20 %.
  • Les boissons sans alcool pour une consommation immédiate restent taxées à 10 %.
  • Les boissons sans alcool dans des contenants permettant une conservation, comme les bouteilles et les canettes — donc la vente à emporter — sont taxées à 5,5 %.

La gestion de la TVA dans le logiciel de facturation restaurant

La gestion de la TVA devient vite épineuse, d’où l’intérêt de recourir à un logiciel de facturation qui prend en compte les deux taux de TVA. Le restaurateur peut ainsi ventiler les différents produits qu’il achète en fonction de leur usage et donc du taux de TVA qui leur est appliqué.

Si vous ne pouvez pas distinguer ces différences dans votre comptabilité, le total de vos dépenses est soumis au taux de TVA le plus élevé.

La récupération de la TVA

En contrepartie de cette collecte au nom de l’État, le restaurateur récupère la TVA sur la plupart de ses dépenses (achats des denrées alimentaires et des boissons, loyers, location du matériel, etc.). Pour cela, il doit effectuer une déclaration de TVA qui recense le chiffre d’affaires encaissé sur la période déclarée, en tenant compte de la ventilation par taux de TVA appliqué.

Le logiciel de comptabilité restaurant

Pour sélectionner le logiciel de comptabilité de votre restaurant, vous devez tenir compte des éléments précités. Avec un logiciel comme Bizyness, vous gagnez du temps, grâce à ses paramétrages astucieux et sa simplicité de prise en main.

Vous renseignez toutes vos dépenses et recettes dans des onglets dédiés. Si vous avez besoin d’éditer des factures, l’interface intuitive vous permet de personnaliser vos documents en quelques clics.

Vous pouvez effectuer une multitude d’exports, utilisant des paramétrages différents, en fonction de leur destination : administration fiscale, banquier, expert-comptable, investisseurs ou partenaires potentiels, etc.

Votre comptabilité restaurant dans un cloud

Les données de votre comptabilité restaurant sont stockées dans un espace du cloud. Ainsi :

  • vous n’avez pas à louer un espace informatique pour vous-même ;
  • vous ne vous souciez pas des sauvegardes et mises à jour ;
  • votre ordinateur n’est pas surchargé ;
  • vous accédez à votre comptabilité où que vous vous trouviez ;
  • vous pouvez partager vos accès avec un collaborateur ou votre comptable ;
  • vous êtes en règle avec la législation.

Besoin d'aide pour gérer simplement votre entreprise ?

Rejoignez nos centaines de clients déjà satisfaits ! Essayez Bizyness gratuitement pendant 30 jours, sans engagement ni carte de crédit.

© 2022 Bizyness. Développé avec en Haute-Savoie.