Logiciel de facturation pour vente automobile

Mettez en place votre facturation pour vente automobile. Découvrez Un logiciel de facturation simple ainsi que les démarches nécessaires pour vous lancer dans la vente automobile.

  • 12 mai 2022
Logiciel de facturation vente automobile

L’activité de vente automobile se prête à toutes les structures d’entreprise. Vous pouvez vous lancer seul, avec des associés ou avec des employés. Dans tous les cas, vous devez créer votre entreprise et répondre aux obligations légales de l’administration fiscale. Le logiciel de facturation pour la vente automobile vous permet de centraliser l’ensemble de votre comptabilité, ainsi que les certificats liés aux véhicules et vos fichiers clients et fournisseurs, pour mieux gérer votre entreprise.

Le marché de la vente automobile

Le marché européen est propice au développement de la vente automobile. Vous profitez de la législation favorable aux importations et exportations des échanges commerciaux, ainsi que des différences d’un pays à l’autre qui permettent d’effectuer des marges importantes en traversant les frontières. Vous pouvez naturellement étendre votre commerce au-delà de l’espace européen.

Les statuts juridiques et le logiciel facturation vente automobile

Vous avez la possibilité de vous lancer dans la vente automobile sous le statut d’auto entrepreneur. Vous bénéficiez de démarches simples et n’avez pas besoin de gros investissements. Vous pouvez aussi prétendre à certains dispositifs, dont l’ACRE (Aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise). Dès que vous dépassez les seuils du statut de l’auto entrepreneur, vous devez changer de statut juridique. Pour choisir votre nouveau régime, vous devez vous projeter dans l’avenir et décider si vous souhaitez vous associer, embaucher du personnel ou demeurer seul dans votre société.

Quelle que soit votre décision, vous devez dès la création de votre entreprise sélectionner un logiciel de facturation pour vente automobile polyvalent qui s’adapte aux principaux régimes.

Les statuts juridiques les plus plébiscités par les vendeurs automobiles sont :

  • micro-entreprise ;
  • entreprise individuelle ;
  • SARL ;
  • EURL ;
  • SAS ;
  • SASU.

Un logiciel de facturation vente automobile comme Bizyness est conçu pour l’évolution de votre entreprise. Lorsque vous passez d’un statut à l’autre, vous conservez votre historique et le logiciel s’adapte aux nouvelles règles de comptabilité qu’impose votre nouveau statut.

Quelle activité choisir dans la vente automobile ?

Le choix de votre statut juridique et de votre logiciel de facturation vente automobile dépend de l’activité précise que vous envisagez d’exercer. Elle détermine votre besoin d’investissement et de personnel.

Le courtier automobile

Le courtier automobile est mandaté par son client pour trouver le modèle qui convient à ses besoins et à son budget. Il négocie les prix et se rémunère à la commission.

L’immense avantage du courtier automobile est de ne pas avoir à constituer de stock (donc pas de local) ni à avancer de l’argent. Il peut travailler seul.

L’achat et la revente

L’activité d’achat et de revente correspond au métier des concessionnaires. Vous achetez des véhicules à bas coût, avant de les revendre à un prix supérieur. Vous pouvez les revendre en l’état, avec toutefois un « rafraîchissement » général, ou acheter des véhicules en mauvais état et les restaurer pour qu’ils prennent de la valeur.

Pour l’activité d’achat et vente, vous avez besoin d’un lieu spacieux pour stocker les véhicules, d’un showroom pour les exposer et d’un garage pour les révisions et réparations.

Cette activité est plus compliquée à gérer et vous aurez du mal à l’exercer seul.

La revente de voiture en dépôt-vente

Le vendeur de dépôt-vente reçoit les véhicules — de particuliers ou d’entreprises — à vendre et les expose pour les présenter à de potentiels acheteurs. Il n’a pas à avancer l’argent pour l’achat. Il se rémunère à la commission sur la vente et la location de son espace. Il a donc besoin d’un local et peut difficilement rester seul.

Le garagiste

Le garagiste peut ajouter la vente dans son panel de services, en plus de l’entretien et la réparation. Vous pouvez tenir un petit garage seul, mais l’exercice devient vite compliqué.

Pour toutes ces activités, vous pouvez vous spécialiser pour vous démarquer de vos concurrents généralistes : voitures de collection, marques étrangères, etc.

logiciel facturation garage vente automobile

Les assurances du vendeur automobile

Votre budget assurance doit être étudié de près en fonction de l’activité que vous exercez, car il devient vite conséquent. Vous devez souscrire une garantie responsabilité civile professionnelle qui couvre les dommages causés à un tiers pendant l’exercice de l’activité ou après la livraison. L’assurance du véhicule peut être à votre charge ou à celle du propriétaire d’origine, en fonction de la façon dont vous intervenez (revendeur, courtier, etc.).

L’assurance protection juridique n’est pas obligatoire, mais les litiges étant fréquents dans la vente automobile, elle est vivement recommandée.

Pour votre local, garage ou showroom, vous devez vous prémunir des sinistres par la souscription à une assurance multirisque.

Les obligations légales inhérentes à la vente automobile

Vous devez distinguer les obligations administratives inhérentes à votre société et les formalités liées à la vente automobile. Le commerce automobile fait l’objet de contrôles récurrents, car le vol et le trafic sont fréquents. Vous devez pouvoir à tout moment prouver votre bonne foi.

Toutes les pièces qui suivent peuvent être exigées en cas de contrôle. L’idéal est de tout centraliser dans votre logiciel de facturation pour la vente automobile et d’affecter chaque document à son véhicule. En cas de contrôle, vous pouvez simplement effectuer des exports de données, en sélectionnant les critères et répondre ainsi instantanément aux demandes des autorités.

La tenue d’un registre de police

Le registre de police ou registre de brocante répertorie vos ventes et consigne diverses informations :

  • identité du propriétaire du véhicule ;
  • description du véhicule ;
  • provenance du véhicule ;
  • valeur vénale du véhicule.

Ce registre peut être contrôlé à tout moment par les forces de police ou le maire de la commune où votre entreprise est domiciliée.

Les informations que vous collectez sur les véhicules à vendre sont reportées sur différents documents, dont la facture. Il importe que votre logiciel de facturation vente automobile puisse synchroniser et automatiser les reports de ces données. Bizyness prévoit de nombreuses automatisations entre les documents de vente. Pour étendre ses fonctionnalités, vous pouvez l’associer à l’outil Zapier qui vous fera gagner un temps considérable pour effectuer vos tâches administratives.

La déclaration d’achat de véhicule

Votre logiciel de facturation vente automobile doit aussi inclure les documents annexes, dont la déclaration d’achat du véhicule. Cette attestation est réservée aux professionnels : elle vous permet d’éviter les formalités d’immatriculation lors de l’achat de chaque véhicule, mais de devenir néanmoins officiellement le propriétaire provisoire, jusqu’à ce que vous trouviez un acquéreur.  

La déclaration d’achat de véhicule doit être remplie, signée et tamponnée par vous et par la personne qui vous vend le véhicule. Vous devez ensuite l’enregistrer dans le Système d’immatriculation de véhicules (SIV). Vous recevez alors un récépissé de déclaration d’achat que vous remettrez à votre futur acheteur au moment de la vente.

Le téléchargement de cette déclaration et du récépissé doit pouvoir être automatisé dans votre logiciel de facturation vente automobile, comme c’est le cas avec Bizyness.

Le certificat d’immatriculation du véhicule

Tout vendeur de véhicules remet à son acheteur le certificat d’immatriculation de la voiture, barré et signé, accompagné d’un justificatif attestant de votre qualité de professionnel de la vente automobile. Il peut s’agir de votre avis de situation au répertoire SIRENE, votre extrait d’inscription à la chambre des métiers ou votre extrait de Kbis.

Testez votre logiciel de facturation vente automobile

Prenez votre temps pour choisir un logiciel de facturation vente automobile qui vous permet de rationaliser les formalités administratives. Vous pourrez ainsi consacrer le temps qu’il vous économise à développer votre activité commerciale.

N’hésitez pas à utiliser la période d’essai gratuite et sans engagement de Bizyness pour tester les fonctionnalités du logiciel de comptabilité automobile et vérifier qu’il convient réellement à votre activité.  

Besoin d'aide pour gérer simplement votre entreprise ?

Rejoignez nos centaines de clients déjà satisfaits ! Essayez Bizyness gratuitement pendant 30 jours, sans engagement ni carte de crédit.

© 2022 Bizyness. Développé avec en Haute-Savoie.